l'aventure ensemble...
...ou quelques émotions à partager !


Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Mes amis

Album photos

Rubriques

Culture et tradition
Faune en tout genre
Paysages et flore
Sous la mer...
Vie quotidienne
Voyages...

Mes amis


Menu

Scden CGT Mayotte
Association Naturalistes de Mayotte
La cimade
RESF Mayotte


Les Zamis des Zanimaux...

 

 

 

 

C'est par où la sortie ?

 

Les geckos sont plutôt familiers, tout en restant discrets. On ne peut qu'être subjugé par leurs couleurs vives et leur regard attentif...

 

 

 

 

Ahhhhhh ! Les makis !

 

A l'auberge de Combani, c'est un plaisir de leur offrir les restes de fruits du petit déjeuner. Ils sont sauvages mais si gourmands qu'ils en oublient leur appréhension...

 

Regardez-les ces deux grands primates en adoration devant  les habitants de ce petit paradis (je n'évoquerai même pas les moustiques dévoreurs de chair humaine).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même bêtes, mais autre lieu... Les réactions sont bien différentes !

 

Les touristes sont beaucoup plus nombreux sur la plage de N'Gouja et leur comportement a malheureusement dénaturé celui des makis. Ces lémuriens, habitués à être grassement nourris, n'hésitent plus à grimper, s'accrocher et s'installer sur les humains parfois destabilisés par cette approche.

 

Co adore... évidemment ! Drôle d'expérience. Elle n'est pourtant pas rassurante. L'attitude des makis nous semble avoir déjà évolué depuis deux ans : ils sont, ici, de plus en plus familiers. Cela n'a rien de naturel et n'est sans doute n'y bénéfique aux animaux, ni aux futurs visiteurs...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Incontournable et fabuleux : la ponte d'une tortue. Nous vivons ces instants accompagnés d'un garde de la brigade nature. Cette femelle n'étant jusqu'alors pas connue, elle fut baguée sur chacune de ses pattes avant. Cette "opération" dut attendre la fin de sa ponte, alors qu'elle commençait à recouvrir son nid.

 

Nous avons assisté à cette ponte sur la plage de Moya, réputée pour ses visiteuses nocturnes. Il est encourageant de voir combien l'encadrement a évolué depuis deux ans. La brigade nature est désormais là chaque soir pour informer mais aussi pour encadrer ces rencontres. Cette démarche est sans doute indispensable à la protection de ces animaux si vulnérables.

 

 

 

 

Dans deux mois, une centaine de petites tortues cavaleront sur le sable chaud en direction de la mer...

 

 

 

 

 Dernière touche de couleur de cet horizon animalier...

 

 

 

 

 

 



Publié à 10:53 le 10/05/2009 dans Faune en tout genre
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

La faune... du jardin

 

Les oiseaux s'affairent dans le jardin... C'est la saison des amours, des nouveaux nés et des constructions de nids douillets ! Notre présence ne dérange guère ces nouveaux venus pour peu que nous respections leurs espaces. L'absence de Joua, parti en vadrouille depuis Noël, favorise sans doute leurs allers et venues !

 

Voici quelques specimens...

 

Le souimanga (si nos recherches sont justes), de petite taille et vif.

 

 

 

 

 

 

 

Le bulbule

 

 

 

 

Le cardinal (il niche dans un des Ylang Ylang en face de la varangue...)

 

 

 

 

Les geckos sont sans doute les animaux domestiques les plus nombreux dans le jardin et la maison (ils apprécient particulièrement la cuisine). Notre cohabitation se passe très bien : ils sont discrets et mignons, et n'abusent pas de notre hospitalité...

En voici un "miniature".

 

 

 

 

La nuit est souvent moins peuplée. Quelques papillons de nuit apparaissent, superbes.

 

 

 

 

Cet autre compagnon est inexistant aux abords de la maison, je diffuse sans doute des ondes négatives... Et pourtant, ces araignées magnifiques sont particulièrement inoffensives et d'une passivité étonnante. Quoiqu'il en soit, je me contente de les apprécier sur les sentiers de randonnées ou les bords de route. A chacun ses espaces !

 

 

 

 

 

 

Voici un animal d'un autre genre ! Cette scolopendre de taille impressionnante (la longueur d'une main...) est nettement plus "désagréable" que tout autre animal familier. Sa piqûre est douloureuse et sa présence souvent inattendue.

Nous n'en voyons heureusement pas souvent mais il faut rester vigilant. Ces bestioles n'aiment pas être dérangées et agressent dès qu'elles se sentent menacées, les piqûres des plus petites étant souvent plus difficiles à supporter.

 

 

 

 

 

Nous avons aussi d'autres curieux et gourmands, beaucoup plus sympathiques. Les makis profitent des arbres et des toits de maisons pour se balader dans le quartier. Quand l'accueil est au rendez-vous (sous entendu quelques bananes à grignoter...), ces visiteurs font le bonheur des enfants et des plus grands...

En général, les makis restent suspendus aux arbres, mais il leur arrive de descendre jusqu'à nous lorsque nous les appâtons doucement... Seule petite déception pour Elouan : ces animaux, sauvages, ne se laissent  pas caresser !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 09:30 le 31/01/2009 dans Faune en tout genre
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Nos amis les bêtes...

 

 

Il faut bien avouer que l'attrait de Mayotte, avant la visite des Normands expatriés, réside surtout dans sa faune exceptionnelle et son lagon merveilleux. Durant ces 15 jours, nous avons ainsi pu profiter de toutes les richesses proposées par mère nature...

 

A N'Gouja, le rêve de nager avec les tortues devient bien souvent réalité...

 

 

 

 

Attention Olivier : il est interdit de toucher ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là, c'est plus rare : nous avons pu observer plusieurs émergences de jeunes tortues. Ce jour là, sur la plage de sable noir de Charifou, une retardataire a tenté de rejoindre ses centaines de frères et soeurs dans l'eau. C'est cruel, mais nous n'avons pas le droit de l'aider, même si elle se dirige à l'opposé de la destination prévue...

 

 

 

 

Finalement, et sans doute grâce à nos pensées bien intentionnées, la petite tortue a regagné le lagon et s'est enfuie dans les eaux mahoraises. Peut-être la retrouverons-nous dans quelques années sur une plage, lorsqu'elle pondra à son tour... 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre plage, autre rencontre : les makis adoooorent les bananes. 

 

 

 

 

Ils les aiment tellement qu'ils sont prêts, comme le veut l'expression, à les manger sur la tête d'un pouilleux. Rien à voir avec la photo suivante. Bien au contraire, cette image a simplement fixé la rencontre intense de deux jeunes gens, et l'étincelle qui a illuminé cet instant...

 

 

 

 

 



Publié à 11:29 le 21/08/2008 dans Faune en tout genre
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Le Bwe Foro...

 

 

Nouvelle découverte dans le sud de l'île... Nous pensions initialement retrouver les hauteurs du mont Choungi, mais les fortes pluies ont rendu les sentiers trop périlleux. Nous optons donc pour le bord de mer, après quelques minutes de marche à travers la brousse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A défaut d'avoir gravit le Choungui, nous le gardons en point de mire...

 

 

 

 

Ce sont les grandes marées et nous sommes un peu surpris par la montée des eaux. Aujourd'hui la mer est agitée comme rarement. Cela nous rappelle avec plaisir d'autres côtes ! Nous devons déjouer les vagues qui éclaboussent la falaise et ont complètement recouvert le sentier habituel. Naturellement nous finirons la randonnée trempés, sans avoir atteint le point final, inaccessible...

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 07:33 le 13/04/2008 dans Faune en tout genre
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Un nouveau compagnon...

 

Une sympathique bestiole est venue passer quelques heures en notre compagnie...

 

 

 

 

Gallien, tout heureux de voir son premier caméléon, l'a adopté immédiatement, le laissant patiemment prendre ses repères... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 09:05 le 29/03/2008 dans Faune en tout genre
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Nos colocataires...

De plus ou moins charmantes bestioles partagent notre quotidien :

 

Le Gecko du soir, accroché au mur, se régalant de tous les insectes imprudents,

 

 

Le Gecko du matin, avec sa belle robe,

 

 

Une très belle araignée, de 10 cm d'envergure, totalement inoffensive et très lente dans ses déplacements,

 



Publié à 11:07 le 21/08/2007 dans Faune en tout genre
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Nos premiers makis...

 

Lors de notre première ballade, nous nous sommes rendus sur la plage de Soulou, la plage la plus proche de notre future maison, à 5 minutes en voiture (+ une descente dans la brousse d'une dizaine de minutes).

Nous avons été accueillis sur la plage par des makis très envieux de tout ce que pourraient leur apporter les visiteurs (bananes ou autres fruits).

Un régal pour les yeux des enfants, et pour les nôtres aussi, d'ailleurs...

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 06:43 le 11/08/2007 dans Faune en tout genre
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien