l'aventure ensemble...
...ou quelques émotions à partager !


Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Mes amis

Album photos

Rubriques

Culture et tradition
Faune en tout genre
Paysages et flore
Sous la mer...
Vie quotidienne
Voyages...

Mes amis


Menu

Scden CGT Mayotte
Association Naturalistes de Mayotte
La cimade
RESF Mayotte


La Réunion - l'île Bourbon...

 

 

 

 

La cascade du Voile de la Mariée est fraîche comparée à la douceur des eaux mahoraises, mais nous lui devons bien cet honneur : tous à la baille !!

 

 

 

 

 

Nous nous arrêtons près d'une autre cascade, moins impressionnante et pourtant... Après quelques heures de marche, c'est un bonheur de pique-niquer tout seuls ici ! Quelques minutes d'hésitation et les enfants se sont jetés à l'eau, bravant leur peur des grands fonds (alors qu'il n'y a ni requin, ni baleine ou murène...).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Excursion équestre au coeur de la plaine des Palmistes, on se croirait au Far West...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici le chouchou de La Réunion, digne, musclé, serein et plein de promesse... Encore un peu et on le croquera à pleines dents, en rougail, achards, gratin ou gâteau. Un rien le rend savoureux...

 

 

 

 

Quelques classiques : "la dodo lé la" orne jusqu'aux plus petites boutiques de montagne. Je laisse aux amateurs le soin d'identifier cette marque incontournable.

 

 

 

 

Une autre caractéristique des montagnes : les maisons colorées, décorées de "dentelle" tout le long de leurs toitures.

 

 

 

 

C'est un séjour initiatique pour les enfants : nous les emmenons découvrir le rafting. Maëlis, encore jeune, fait équipe avec d'autres enfants débutants. Elouan et Gallien, enthousiastes, partent avec chacun de nous (est-ce un bon calcul...?).

 

Le cap n'est pas toujours facile à tenir. Mais nous affrontons les éléments déchaînés et parvenons glorieux (les bras en vrac, les os trempés, les ongles cassées, le broshing à plat... et qu'est-ce que c'est bon !!) à destination. Quand est-ce qu'on recommence ? Hein ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite fleur de randonnée : une orchidée... Il y en a de magnifiques qui bordent les sentiers des Cirques.

 

 

 

 

Autre décor tout aussi authentique mais aux attraits bien différents, surtout pour l'estomac ! Nous dormons en refuge et découvrons, au passage, les traditions culinaires.

La nuit aidera à récupérer de la marche mais aussi des mets alléchants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oui, oui, c'est un passage impressionnant, même en vrai ! Nous passons du Cirque de Salazie au Cirque de Mafate, en traversant la crête des Deux Fesses ! Il n'en faut pas plus pour intéresser les enfants à la carte, qui veulent repérer ce lieu si évocateur... La pédagogie tient à peu de chose...

 

 

 

 

 

 

 

 

Séance dégustation de mains salées pour ce veau téméraire. L'essentiel est de récupérer sa main entière, goulûment aspirée par l'animal... A qui le tour ?

 

 

 

 

Nous arrivons à Aurère. Après avoir dépassé l'école isolée au milieu des montagnes (aucune route dans le Cirque de Mafate), nous rejoignons le gîte...

 

 

 

 

 ... et profitons d'activités plus "reposantes" (et je ne fais pas semblant de lire, l'ouvrage est fermement tenu...)

 

 

 

 

Pendant ce temps, Serge contemple la nature... et en capture quelques intants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, le ravitaillement ou l'évacuation des biens se fait essentiellement par hélicoptère. Difficile de transporter de lourdes charges sur de petits sentiers escarpés... Naturellement, la nourriture est surtout produite sur place et les déchets sont limités au maximum, ça donnerait presque des idées, non ?!

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est le retour vers la civilisation. Nous traversons quelques passages à faire frémir nos mammans. Mais tout va bien, il y a une chaîne le long de la paroi et si on regarde bien où on met les pieds, les risques de chute sont faibles.

 

 

 

 

Pour les plus intrépides, une sépulture est dressée...

Mais, non, nous ne sommes pas tentés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, le sport, toujours le sport... La lecture, les petits oiseaux... Oui, ça manque d'ouverture sur le monde économique tout ça !

 

Hé bien voilà, par ces temps tourmentés, nous avons décidé de visiter une sucrerie, en pleine forme grâce aux subventions europpéennes... Voilà un bel exemple d'investissement public, créateur d'emplois ! Evidemment, l'activité est fortement soutenue et dépendante des aides. Cela laisse augurer d'un avenir difficile... Mais d'ici 2012, notre monde aura peut être changé, allez savoir !

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voici donc en plein apprentissage, beaux comme des pokemons et à l'écoute de notre guide. Il fait une chaleur terrible, l'odeur est tout juste supportable et à la sortie la dégustation de différents sucres ne fait pas l'unanimité ! Mais la connaissance se mérite..

 

Les salariés, eux, vivent cela au quotidien. Heureusement beaucoup de postes de contrôle sont installés dans des salles informatisées et climatisées.

 

 

 

 

 

 

 

 

Finalement d'autres dégustations nous font vite oublier ces moments éprouvants !

 

 


Publié à 07:10 le 5/11/2008 dans Voyages...
Ajouter un commentaire

Vanille

Sur vos chemins,avez-vous eu l'occasion de croiser des producteurs de vanille?( je ferais bien de la crême anglaise pour les prochaines vacances...)

Publié par Mammig à 17:21, 12/11/2008

Lien

séjour

l'année prochaine, je fais mayotte et réunion !

Publié par chouchou à 14:23, 14/11/2008

Lien
Page précédente
Page 52 sur 119