l'aventure ensemble...
...ou quelques émotions à partager !


Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Mes amis

Album photos

Rubriques

Culture et tradition
Faune en tout genre
Paysages et flore
Sous la mer...
Vie quotidienne
Voyages...

Mes amis


Menu

Scden CGT Mayotte
Association Naturalistes de Mayotte
La cimade
RESF Mayotte


OUAAAAAAHHHHHH !

 

Nous partons en balade, la mer est un peu agitée, le ciel dégagé, les coeurs joyeux... Peut être aujourd'hui les verrons-nous ? Nous allons au large, au delà de la barrière de corail, l'oeil aux aguets.

 

Et puis... nous distinguons au loin quelques professionnels, signe de leur présence potentielle. Oui, c'est sûr, elles sont là ! Nous nous approchons doucement, respectant les quelques règles indisspensables à leur sérénité et à notre sécurité. Le moteur coupé, nous attendons silencieusement l'apparition des baleines !

 

Première observation incroyable : elles sont plusieurs, au moins deux adultes et un petit. Nous sommes tous sous le charme de cette rencontre exceptionnelle !

 

 

 

 

 

 

 

Après cette première approche époustouflante, nous décidons d'avancer : peut être les reverrons-nous un peu plus loin ? A nouveau, nous nous arrêtons, dans l'espoir de croiser leur chemin.

 

Et l'incroyable se réalise. Une mère et son petit se dirigent vers nous, jouant de temps à autres en tapant l'eau de leurs caudales. A chacune de leurs sorties, nous les voyons un peu plus près... La dernière apparition est à moins de dix mètres de nous. Je tremble d'émotion, c'est fantastique ! Elles s'enfoncent une fois de plus sous l'eau, oui mais où ? Où allons nous les retrouver... Dix secondes à peine s'écoulent et elles émergent juste de l'autre côté du bateau ! Le coeur s'emballe ! C'est magique !

 

Nous les regardons s'éloigner nonchalamment, nous remettant peu à peu de ces instants hors du commun... On vous laisse admirer...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Mayotte, les baleines à bosse, pouvant atteindre 16 mètres, arrivent en général en juillet : les femelles d'abord, puis les immatures et les mâles reproducteurs. Les baleinaux naissent souvent début août...

 

C'est le retour, journée fatiguante... Le bruit du moteur ne dérange même pas Gallien qui, sans doute, s'imagine nager avec des baleines... Nous savons avoir beaucoup de chance, nous ne chercherons pas à les revoir : trop de présence perturbe ces animaux magnifiques.

 

 


Publié à 06:31 le 7/09/2008 dans Sous la mer...
Ajouter un commentaire

Merveilleux!

Je savais bien que vous parviendriez à le faire, ce voyage aux baleines! Quelle chance que ce soit avec les enfants!
Avez-vous pu les entendre?
Merci pour ce reportage.

Publié par Mammig à 10:55, 8/09/2008

Lien

nous aussi

nous aussi on en a vu pleins de baleines mahoraises !!!

Publié par chouchou à 17:44, 12/09/2008

Lien

male reproducteur

Tu m'étonnes qu'elles aient eu peur les baleines, Morgane était au volant du bateau!!!
Mais que faisait son immature, alors que les males reproducteurs sont déjà venus en juillet?

Publié par cacahouette à 06:06, 22/09/2008

Lien

Chapeau

Excellent album photo .. je vous envie au plus haut point !

A part pour les araignées !!!

Encore bravo

Publié par Anonymous à 10:09, 19/05/2009

Lien
Page précédente
Page 56 sur 119